• Archives du mois

  • RSS Heureux à l'école !

    • fr
Comment cuisiner remplace les devoirs de vacances

Comment cuisiner remplace les devoirs de vacances

Louison, aussi têtu qu’un coureur du Tour de France, n’en démord pas : il veut faire un gâteau aujourd’hui. Là maintenant, avec vous. Savez-vous que vous tenez une occasion inespérée de lui faire faire ses devoirs de vacances ???

Essayez : faites de la cuisine avec vos enfants pendant vos congés. C’est tout aussi profitable que de réviser sur des cahiers imprimés. Tout d’abord, élaborer un plat, c’est bâtir ensemble un projet commun. Pas si fréquent au quotidien. Très formateur pour les grands et les petits. C’est une merveilleuse occasion de tester ses compétences, évaluer ses connaissances, entraîner ses savoir faire. Français, maths, SVT et même histoire si ça vous tente. Le champ d’action éducative et pédagogique est très vaste.

A la conquête de la recette !!!
Il y a une recette – au début, choisissez quelque chose de simple et sans danger pour les enfants – et donc des consignes à respecter. « Lis tout haut la recette ». Vous allez évaluer sa capacité à lire avec fluidité et sa compréhension du texte. S’il y parvient mal, on reprend ensemble, gentiment. L’enfant perçoit que lire n’est pas un pensum : cela peut aussi servir dans la vraie vie à se débrouiller tout seul.

Ensuite, un peu de méthode : on sort tous les instruments dont on a besoin. La recette a dit un bol ? Oui, mais il faut séparer les blancs des jaunes d’œufs pour ne garder que ces derniers. Donc, prévoyons un petit récipient supplémentaire. C’est l’art de l’anticipation. Et puis, un verre mesureur ou une balance. Préchauffer le four un peu en avance. Encore l’anticipation. A quelle température ? Laissez agir l’enfant : il va vous montrer qu’il aime faire, qu’avec un peu d’encouragement, il préfère d’ailleurs faire tout seul.

C’est si pratique, les mathématiques !
Viennent les mesures. Un peu de maths sans en avoir l’air ;). « 150 gr de beurre dont vous prélevez la moitié ». Si ça bloque, on sort du papier et un crayon. « Ca fait 75 gr !!! », lance Louison le mitron, content d’avoir franchi l’étape.
Voilà. La recette a pris forme. Encore un peu de méthode : on nettoie les ustensiles et le plan de travail, comme chez les grands chefs.

Cette fois, c’est prêt. Votre héros va répandre la nouvelle : « C’est moi qui l’ai fait ! ». Jouez-la modeste. Au fait, qu’allez-vous faire de ces blancs d’œufs qui vous restent sur les bras ?

PS : Vous pouvez poursuivre l’expérience en SVT : qu’est-ce qu’un oeuf ? Découvrir l’histoire de l’oeuf de Christophe Colomb ; pour les plus grands, le phénomène physique de la montée en neige des blancs.  Et puisque les blancs en neige donnent un merveilleux dessert nommé « La Dame blanche », révélez à Louison que ce terme de « Dame blanche » servait à nommer les reines de France quand elles étaient veuves. Pas de deuil en noir pour les reines ! Vous en avez du travail en perspective, et beaucoup de joie à partager… aussi…

Le truc in-ra-ta-ble : le Nutella maison (bio)
Voici de quoi faire des heureux (même tout petits), sans grand calcul d’ailleurs, à moins qu’on soit un forcené des fractions ;). Je vous propose de réaliser une pâte à tartiner sans huile de palme (désastre alimentaire, désastre écologique), ni conservateurs, ni gélifiant :
Dans un robot ménager, mettre tout ensemble :
170 gr de lait concentré sucré (soit un tube du commerce);
+ 170 gr de chocolat au lait « à pâtisser » (important) Nestlé (plaquette bleue). A faire fondre au micro-ondes (1mn30) dans un bol avec quelques gouttes d’eau ;
+ 100 gr de beurre bio (important) ramolli (j’ai dit ramolli, ni fondu ni cuit) au micro-ondes en moins de 8 quelques secondes !!!

Lancement du robot pour pulser tout ça. Et hop ! Mise en pot. Tout le monde se bat pour lécher la cuillère : c’est une attitude normale !
Révélation : sans robot mais pour les vrais athlètes (enfin… dîtes que ce fut super dur et que vous méritez une bise pour ça !) : ça marche aussi dans un bol avec une cuiller !

Cela se garde au frigo où la pâte durcit mais s’étale très vite ensuite sur tartines chaudes. Hors du frigo, cela disparaît en moins d’une heure. Allez savoir pourquoi ! Hum…

Attention : il s’agit d repérer, de réparer des lacunes… Pas de blâmer leur ignorance !!! Cliquez ici pour mieux comprendre !!!

2 thoughts on “Comment cuisiner remplace les devoirs de vacances