• Archives Mensuelle

  • RSS Heureux à l’école!

    • fr
La blague à un franc de Carambar : un acte solidaire !

La blague à un franc de Carambar : un acte solidaire !

Voici une bonne idée : recycler ses francs, obtenir des carambars et aider l’association « le Rire médécin ».

Grand bas de laine : les francs des Français
Depuis plus d’une décennie, nous vivons avec des Euros. Mais les Français, nostalgiques ou pas, n’ont pu s’empêcher de garder quelques pièces de monnaie. Résultat, une cagnotte de 4,7 milliards d’euros dort dans nos placards ! Ceux qui ont cru que ces pièces prendraient de la valeur doivent oublier cette idée : seules des pièces qui n’ont jamais connu une rayure peuvent prétendre à une valeur de collection. Donc, on peut donner ses francs sans souci.

La marque Carambar a eu l’idée très sympa de redonner à nos francs une dernière opportunité de servir. Pas pour une transaction mais pour une action commune et solidaire. C’est l’opération « La blague à un franc », en faveur des actions de l’association le Rire médecin qui animent des activités pour les enfants hospitalisés.

Principe de l’opération
Elle se déroule durant tout le mois d’avril 2015. Vous faites vos fonds de tiroirs et passez chez les boulangeries partenaires pour échanger vos francs contre de Carambar… 1 franc = 1 Carambar …. Tous les francs seront transformés en don au profit du Rire médecin… Une occasion de faire découvrir la vieille monnaie qu’ils n’ont jamais connu… Ce n’est pas si courant !

Vous n’avez pas de francs ?
Vous n’avez pas oublié les milliers de blagues que la marque a publier sur la face intérieure de ses emballages de bonbons ? Du type : « Qu’est-ce qui est vert et qui nage au fond de l’eau ? Un petit poisson rouge pas mûr ! »

A vous maintenant de vous lancer. Même si vous n’avez pas de francs, vous pouvez publier vos blagues sur Tweeter en utilisant le hashtag #blaguea1franc…. 1 blague publiée = un franc contribué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*