• Archives Mensuelle

  • RSS Heureux à l’école!

    • fr
Les sites web de soutien scolaire, bénévole et gratuit

Les sites web de soutien scolaire, bénévole et gratuit

C’est tendance : en parallèle du Web marchand, de nombreux sites font promotion de services d’aide scolaire ou de simple accueil d’enfants. Sous forme de don ou d’échanges de compétences. Et surtout sans argent !

Actions, projets et compétences

L’idée n’est pas neuve. Elle vient de la culture associative et parfois autogestionnaire des années 1968. Elle part du principe qu’on peut échanger des compétences, mettre en commun à côté du marché, du commerce et du système monétaire. L’un des ancêtres bien connus, ce sont les SEL (Systèmes d’échanges locaux)

Alliance vertueuse du bénévolat et du Web

Aujourd’hui, les promoteurs de la formule savent se faire connaître via le Web dont ils connaissent les fondamentaux :

  • S’adresser à une cible, (les copines, les intellos pas bricoleurs pour un sou, les familles monoparentales en manque de présence auprès des petits)
  • Combler un manque (de temps, de compétences)
  • Jouer le côté communautaire,
  • Evacuer l’argent,
  • Personnaliser l’offre par la géolocalisation (la nounou ou le(la) retraité(e) capable de superviser les devoirs, c’est plus simple à intégrer à la vie de l’enfant si l’on est voisins).

Bref, c’est une autre attitude vis-à-vis de la résolution des problèmes quotidiens. Ecole et scolarité comprises. Ca fait du bien, ce côté humain !

Pour vos enfants !

Ce qui nous donne pour vous aider en matière de scolarité, mais aussi de liens et de gentillesse auprès des enfants qui ont besoin d’être confortés, promus, encouragés :

  • L’AFEV : association de la Fondation étudiante pour la Ville. Belle initiative regroupant des étudiants bénévoles soucieux de venir en aide scolaire aux enfants des quartiers.
  • L’entraide scolaire amicale. 40 ans de tradition de soutien scolaire sur un principe simple : 1 adulte, un enfant, une fois par semaine pendant au moins un an.
  • Soutien scolaire plus
  • Grands parrains : les papys et mamies de cœur. Relations à plus long terme pour des enfants qui n’auraient pas ou plus de grands parents.
  • Parrains par mille : aider un enfant au bout de la rue. Là aussi, accueil et présence affective sans se substituer aux parents mais en complément. Aide puissante pour les familles monoparentales.

 Evidemment, ça marche dans les deux sens !!!

Vous l’aviez compris : sur tous ces sites, il existe un onglet « Devenez bénévoles »… Vous êtes donc invité à contribuer… et à offrir vos talents !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*