• Archives du mois

  • RSS Heureux à l'école !

    • fr
Pourquoi l’écologie en famille fait grandir les enfants

Pourquoi l’écologie en famille fait grandir les enfants

L’écologie commence par les petits gestes à la maison. A l’occasion de la COP21, si vous écriviez, petits et grands, votre plan d’écologie familiale ?

C’est parti : que pourrait-on faire ensemble dans la même maison pour (re)mettre un peu d’écologie pratique dans notre façon de vivre ?

  • Les économies d’énergie : éteindre ses lumières quand on sort d’une pièce, bien refermer le frigo, apprendre à lancer le lave-vaisselle en version éco, choisir plutôt la douche que le bain,
  • Le choix de son matériel scolaire : un peu plus de papier recyclé, préférer les stylos rechargeables aux stylo-bille « jetables », opter pour des règles en bois, récupérer les feuilles de cahiers non achevés pour faire du brouillon, recharger ses cartouches d’imprimante,
  • Le réflexe recyclage : même cassée une monture de lunettes peut être récupérée chez le pharmacien pour des envois dans les pays en développement. Si ce n’est pas la monture, les vieux verres feront des heureux ailleurs. Idem pour les médicaments dont on ne se sert plus. Les boutiques de téléphonie récupèrent, elles, les téléphones et batteries usagés,
  • Le réflexe tri : pas facile en France car chaque région voire agglomération à ses listes de triage. Un petit truc qui rend le tri encore plus rentable : ne pas revisser les bouchons sur les bouteilles d’eau et déplier complètement les Tétra-briques (lait, jus de fraits)… Mais il existe aussi désormais des machines pour faire son eau gazeuse chez soi. Adieu les bouteilles plastique !!!
  • Eteindre plutôt que de mettre en veille les appareils électriques. Ne pas recharger ses téléphones la nuit. Un téléphone se charge en deux heures ; le laisser sur secteur l’abîme et « pompe » du courant.
  • Pour les plus motivés : baisser le chauffage d’un degré et… Mettre un pull !
  • Plus dur encore : choisir des biscuits, gâteaux… ne contenant pas d’huile de palme, dont la production cause la déforestation de l’Indonésie et la disparition accélérée de tous les grands primates de ces régions. Et puis, c’est très néfaste pour la santé !

L’éducation à l’environnement fait grandir
Ces gestes qui font du bien à la planète ont une valeur éducative très forte : il s’agit de vivre ensemble, se mettre d’accord, faire équipe sur le « bateau familial »… Négocier et agir dans la durée. Ce n’est pas une punition mais une attitude qui nécessite (surtout au début) de faire attention, d’être impliqué.

Ajoutez à cela quelques plantes d’agrément et des petites jardinières avec du thym, de la menthe, du romarin. Hum ! ça va changer le parfum des nouilles et des gâteaux, c’est sûr !
L’ « éducation à l’environnement pour un développement durable » (EEDD) est généralisée dans le 1er et le second degré. Renseignez-vous auprès de l’établissement scolaire de votre enfant.

Je vous propose un petit détour par la maison de Léo sur le site de ECOFOLIO qui expliquera très bien à vos enfants le recyclage des papiers dont ils sont d’importants consommateurs… et donc des candidats recycleurs !